AOP Bœuf de Charolles

Reconnaissance en Appellation d’Origine 2010

2 Fond CHAROLLE.jpg
nouveau logo.jpg

ODG Syndicat de Défense et de Promotion de la Viande Boeuf de Charolles

43 Route de Mâcon - 71120 Charolles
Tél. 09.66.80.30.72
Site web : boeufdecharolles.fr
e-mail : contact@boeufdecharolles.fr

EN QUELQUES CHIFFRES

166

EXPLOITATIONSPRODUCTRICES

3

ENTREPRISES
DE CHEVILLE

2

ABATTOIRS

40

POINTS DE VENTE

680

PRODUCTION
/ Tonnes

Les principaux points du cahier des charges de

AOP Bœuf de Charolles


>  L’aire géographique repose sur le berceau historique de la race charolaise,  composée de petites régions naturelles aux caractéristiques semblables, autour de la ville de Charolles.
>  Les animaux sont nés, élevés et abattus sur le terroir délimité par l’INAO.
>  Race charolaise exclusivement.
>  Alimentation à base de la principale ressource naturelle du terroir : l’herbe.
>  5 animaux finis maximum par hectare de pré d’embouche identifié.
>
  Aliments sans OGM.

 

Eléments de description du lien au terroir

Alors que la race charolaise est mondialement connue, dans le Charolais, berceau de  la  race,  les  éleveurs  accordent  un soin particulier aux «prairies de finition » appelées « prés d’embouche » qui permettent pendant 4 à 6 mois d’assurer la finition des bovins et donner au Bœuf de Charolles toute sa typicité.
Des côtes viticoles de la Bourgogne à la plaine roannaise, les collines et vallons constituent une palette de prés variés.
Les exploitations comptent au moins 80 % de surface en herbe, dont une bonne part en prairies permanentes, ce qui assure un entretien de l’environnement caractéristique de cette région parsemé de haies, de murets de pierres sèches et de points d’eau naturels. C’est le bocage.
Avec une excellente capacité de maturation, la viande est veinée de gras et persillée et offre une jutosité importante en bouche qui favorise l’expression intense de ses odeurs et arômes (sous-bois, foin…).